Entretien avec Hans Rutten le 27 octobre 2003 (par Ben)

THE GATHERING, formation atypique de nature, fait partie de ces groupes qui se remettent constamment en question après chaque réalisation, quitte à se mettre le monde à dos. Il est vrai que, pour celui qui ne fait pas preuve d'ouverture d'esprit, il sera très difficile de suivre un groupe comme celui-ci et d'en apprécier chaque sortie. Pour les autres, la douceur frémissante des mélodies de ces hollandais fait mouche à chaque fois. Hans Rutten, batteur de son état a bien voulu répondre à nos questions. Même si peu bavard, il a su nous éclairer sur le pourquoi du comment de l'entité THE GATHERING. (NDBen : entre les réponses de Hans et la mise en ligne de l'interview, j'ai appris le départ de Hugo Prinsen Geerligs, bassiste du groupe depuis ses débuts, il souhaite se consacrer à d'autres projets et surtout à sa famille avec la récente venue d'une petite fille.)


1. Salut Hans, pour les lecteurs qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter ?

Salut, mon nom est Hans Rutten et je suis le batteur de THE GATHERING.

2. Quelqu'un te demande de décrire votre musique, tu lui réponds quoi ?

Musique de film ? Trip Rock ? Je recommande aux gens d'écouter. C'est dur de décrire…

3. Vous avez créé THE GATHERING il y a bientôt quinze ans, quelle furent vos ambitions et vos motivations à l'époque ?

C'était juste de jouer dans un groupe / projet cool, faire de la musique cool dans la veine de CELTIC FROST et AXEGRINDER… On n'avait pas beaucoup d'ambitions sauf de s'amuser et d'être créatifs.

4. Quel est globalement le but du groupe, avez-vous des idées précises, un fil conducteur qui vous fait avancer ? Que vous apporte ce groupe ?

C'est juste d'avoir un moyen d'extérioriser nos émotions et notre esprit créatif. C'est l'idée principale. Devenir une unité avec les gens… en concert ou sur album.

5. Vous avez à ce jour sorti huit albums dont un live, Peux-tu nous parler de l'évolution que vous y voyez à l'heure actuelle ?

Je suis assez fier d'eux. C'est une évolution naturelle. Je pense même que nous sommes toujours en train d'évoluer vers quelque chose de plus en plus unique, mais je suis satisfait pour le moment ! Nous avons atteint nos objectifs il y a bien longtemps, et tout ce qui est arrivé après n'est que pure magie et quelque chose de très positif. J'adore tous les albums, mais j'ai une petite préférence pour "How To Measure A Planet ?" et "Souvenirs".

6. Peux-tu me dire ce que tu penses de chacune de ces réalisations ? Avez-vous des regrets ?

"No remorse, no regrets". Les choses se sont déroulées comme elles devaient se faire. Nous avons fais ce que nous pouvions… Bon, peut-être que "Mandylion" et "Nighttime Birds" ont été enregistrés de façon trop "Metal". Mais nous n'avions pas vraiment d'expérience de studio à cette époque…

7. Vous avez connu quelques changement de line-up, quelles ont été les raisons des défections respectives de Bart Smits, Niels Duffues et Jelmer Wiersma ? Avez-vous gardé des relations avec vos anciens membres ? Savez vous ce qu'ils font aujourd'hui ? Pourquoi, après "Almost A Dance", avoir décidé de prendre une chanteuse plutôt qu'un chanteur ?

Je suis toujours en contact avec eux, sur une base amicale ! Bart voulait faire quelque chose de plus électronique, Niels est plus un chanteur/auteur/compositeur, un artiste autonome, et Jelmer en a eu juste marre de faire de la musique et était de plus en plus attiré par le côté technique de la musique. Après "Almost A Dance", nous avons choisi deux chanteurs, un homme et une femme, mais Anneke suffisait amplement… De toute façon, six personnes dans un groupe, ça suffit.

8. Depuis "Mandylion", jusqu'à maintenant, vous avez surtout connu le succès avec "How To Measure A Planet ?" et "Souvenirs", selon toi, quel était le problème de "Nighttime Birds" et "If_Then_Else" ?

Pour "Nighttime Birds", nous voulions enregistrer différemment, sonner moins Metal, plus atmosphérique, moins rentre-dedans… Nous avons eu beaucoup de problèmes avec le producteur à ce moment là. Mais ça reste un bon album. Pour "If_Then_Else", c'est autre chose… Nous avons trop enregistré en numérique, nous n'avions pas écris assez de morceaux, les chansons sont trop différentes les unes des autres, ça ne forme pas vraiment une unité, quoiqu'on pourrait aussi penser que c'est un point fort… Mais nos meilleurs morceaux ("Amity", "Analog Park") sont sur "If_Then_Else"…

9. Egalement, depuis la réalisation de "Mandylion", qui est votre plus gros succès et même et un album de référence, on a pu noter l'apparition de nombre de formation évoluant dans le même esprit (allant parfois jusqu'à la copie pure et simple) que THE GATHERING, que penses-tu de cela ? Est-ce que certains groupes ont retenu ton attention plus que d'autres ?

J'aime les groupes qui essaient d'innover, d'emprunter les différents (le plus difficile) chemin de la musique. Je n'aime pas les copies… Quel en est l'intérêt ??

10. Sur "Souvenirs", on peut noter l'apparition de Trickster G. sur le dernier titre ("A Life All Mine") et, en étant un grand fan d'ULVER, j'ai été plus qu'agréablement surpris. Comment s'est passé cette collaboration ? Que penses-tu de la musique d'ULVER ?

Très bonne musique… Nous sommes aussi de gros fans… Je lui (Trickster G) ai juste envoyé un mail, et après deux semaines, je lui ai demandé s'il était intéressé… Je pense que c'est un morceau excellent. Sa voix est incroyable.

11. Quelle est l'origine de la création de votre label Psychonaut Records ? D'ailleurs, que veut sire "psychonaut" ? Est-ce un mélange de "psychopathe" et de "cosmonaute" ? Est-ce que vous n'étiez plus satisfait du travail effectué par Century Media ? Qui s'occupe réellement de cette structure ? Dans un premier temps, vous voulez faire votre propre promotion mais pensez-vous, à l'avenir signer d'autre formation ?

Un psychonaute est quelqu'un qui voyage dans son propre esprit. Ça vient du livre de Peter Carroll, "Psybermagick". Un chef d'œuvre littéraire…
Nous avons vu tout cela avec Century Media, et nous avions besoin de continuer. Dans le futur, nous espérons signer d'autre groupe… Si nous avons du temps.

12. Quels sont vos projets dans un futur proche avec THE GATHERING ?

Nous allons faire une petite tournée semi-acoustique au début 2004, et peut-être d'autres concerts, mais nous n'avons pas de plans concrets pour le moment. Pour le moment, nous travaillons sur la musique d'un CD-ROM sur l'Histoire des hommes de l'ouest. Ça sera réalisé pour les écoles. C'est très intéressant de travailler là-dessus. Nous allons écrire et enregistrer onze nouvelles chansons.

13. Que doit-on attendre de l'évolution musicale et conceptuelle pour la suite ?

Nous ne savons pas vraiment. Nous sommes toujours en train d'en discuter.

14. Des questions plus personnelles maintenant. Quel fut ton parcours depuis tes premiers pas dans la musique ?

J'écoutais CELTIC FROST, AXEGRINDER, ces jours-ci PARADISE LOST, autant que des groupes comme THE POLICE, U2, mais aussi Philip Glass, je suis un omnivore ;o).
J'ai commencé par joué de la basse, mais je me suis mis à préférer la batterie… Donc j'ai changé. Avant de jouer dans THE GATHERING, j'étais dans un groupe de Funk Rock du nom de CRITICAL HYPE, et dans quelques projets bruitistes comme LICKETYSPLIT et CONSTRUCTOR.


15. D'où te vient ce goût pour la musique et surtout pour cette musique ?

Je pense que ça vient de mes parents. Il y avait de la musique partout quand j'ai grandit. Beaucoup de Johnny Cash et d'autres icônes étrangères comme THE BEATLES, THE MOODY BLUES… Mon père était vraiment friand des singles et des nouveaux hits… Il voyageait.

16. A l'heure actuelle, quel regard portes-tu sur ta carrière personnelle ?

Je suis très fier. C'est un rêve qui est devenu réalité et il dure toujours. J'acquiers beaucoup d'énergie en écrivant et en arrangeant des chansons, et en le jouant live, et à la fin, les gens paient pour ça aussi… C'est super, bien sur. Mais nous avons toujours beaucoup d'objectifs… Nous ne sommes pas finis…

17. Quels sont les projets que vous avez en ce moment en plus de THE GATHERING ?

Nous n'en avons pas pour le moment mais nous y pensons… Faire un projet avec beaucoup de chanteurs ou peut-être un seulement instrumental… Nous verrons bien ! Le fait est que nous avons pleins d'idées, c'est déjà dur de faire tant de choses différentes avec THE GATHERING. Nous avons des choses de prévues…

18. Quelles sont les choses qui vous influencent quand vous écrivez ?

Tout peut servir d'influence… Tes amis, ta femme, un film, un jeu de foot, les voyages, les livres, c'est omniprésent !

19. As-tu un projet personnel plus ou moins proche ?

Je prévois un gros voyage en 2004. L'Amérique Du Sud ou peut-être l'Est de l'Asie.

20. Quel matériel utilises-tu ?

J'ai un kit de batterie DW. Il est super ! Et une caisse claire Slingerland. Très bien aussi, mais nous ne sommes pas intéressés par les marques… Nous reconnaissons un bon son, principalement vintage, et nous pensons que nous avons du bon matériel.

21. Que fais-tu quand vous ne travailles pas pour THE GATHERING ? As-tu un "vrai" métier ?

THE GATHERING et Psychonaut Records sont des jobs à temps plein. L'année dernière, nous avons été obligés de travailler à côté du groupe. Je me suis occupé de personnes handicapées mentales, je faisais partie de l'équipe de nuit. Nous avons tous faits quelque chose. Quelques fois tu en as besoin, et c'est quelque chose de bien. Ça te maintient concentré.

22. Connais-tu un peu la scène française ? Qu'en penses-tu et quels groupes ou artistes ont retenu ton attention ?

Edith Piaf, … Mmm… C'est assez difficile. Je connais EILERA, un groupe talentueux, avec une musique originales. Les types de S.U.P. sont bien sympas aussi… Oh, et SCENE OF ELATION est aussi un grand groupe !!

23. Dernière question mais pas des moins intéressantes, quelles est ta playlist actuelle et quelle musique écoutes-tu généralement ? Peux-tu me donner votre Top 5 avec quelques commentaires sur tes choix ? As-vous un artiste ou groupe à nous conseiller, tous styles confondus ?

En ce moment, je suis en train d'écouter A PERFECT CIRCLE. J'adore MOGWAI et GODSPEED. ELBOW est un grand groupe. MASSIVE ATTACK et RADIOHEAD… Mais ma dernière grande découverte est un groupe américain du nom de DREDG. Leur album "El Cielo" est un chef d'œuvre.

24. Hans, je te remercie pour le temps passé à répondre, il est temps de conclure cet entretien, je t'en laisse le soin, tu as peut-être quelque chose à ajouter, n'hésite pas, à bientôt…

Pas grand chose à ajouter. Merci pour l'interview ! J'espère que nous jouerons en France bientôt !
A bientôt !

Hans Rutten

info@gathering.nl
http://www.gathering.nl

Toutes les images/logo de THE GATHERING sont la propriété du groupe.

Back