Anathema - "A Fine Day To Exit"
UK - 2001 - Music For Nations - 62'27
1. Pressure - 6'44
2. Release - 5'47
3. Looking Outside Inside - 6'23
4. Leave No Trace - 4'46
5. Underworld - 4'09
6. Barriers - 5'53
7. Panic - 3'30
8. A Fine Day To Exit - 6'49
9. Temporary Peace - 18'26

Line-up :
Vincent Cavanagh : vocals & guitars
Daniel Cavanagh : guitars
John Douglas : drums
Les : keyboards
Additional Musician :
Dave Pybus : bass

2 ans, c'est le temps qu'il aura fallu attendre pour que le groupe accouche d'une nouvelle bombe. Peut-être qu'un jour, ils finiront par trouver le line-up idéal… Donc, au menu, cette fois-ci, départ de Dave Pybus (basse), même s'il a participé à l'enregistrement de l'album (la basse est un peu sous-mixé d'ailleurs) et retour de Les (ex-CRADLE OF FILTH) aux claviers, il avait déjà jouer avec eux sur la tournée "The Silent Enigma" et sur l'album "Eternity", c'est d'ailleurs lui que l'on voit sur la vidéo "Visions Of A Dying Embrace". Pour l'album, il suit la démarche du groupe qui est de s'assagir de plus en plus tout en gardant son intégrité la plus totale. L'album est ici teinté de RADIOHEAD et de Jeff Buckley mais ça ne sent pas le pompage à plein nez. C'est beaucoup plus subtil que ça. On ne va bientôt plus pouvoir cataloguer ce groupe de Metal mais ce n'est pas grave, c'est si magistralement fait. Les guitares acoustiques sont de plus en plus présentes avec beaucoup d'expérimentations ici. Mais il ne pas faut s'effrayer de tout ça, tout ceci rend la musique toujours plus riche et intéressante. A noter encore une fois l'effort du chanteur avec quelques chœurs bien placés.
On trouve un morceau caché sur lequel le batteur John Douglas gratte et pousse la chansonnette, un morceau acoustique très linéaire mais néanmoins intéressant.
ANATHEMA poursuit son bonhomme de chemin, de la meilleure façon qui soit, là où d'autres auraient déjà abandonné. Ils sont uniques et le resteront, enfin espérons-le.

Ben : 80% (Mars 2002)



Back