Brutality - "When The Sky Turns Black"
USA - 1994 - Nuclear Blast
1. When The Sky Turns Black
2. Race Defects
3. Awakening
4. Electric Funeral
5. Foul Lair
6. Screams Of Anguish
7. Esoteric
8. Artistic Butchery
9. Violent Generation
10. Shrine Of The Master

Line-up :
Scott Reigel : vocals
Don Gates : guitars
Brian Hipp : guitars
Jeff Acres : bass & vocals
Jim Coker : drums

Peu de temps après la sortie de "Screams Of Anguish", BRUTALITY remit le couvert avec les mêmes convives, à une exception prêt puisque Brian Hipp chipa le poste de guitariste à Jay Fernandez. Ce qui n'était qu'une ébauche pour BRUTALITY avec son précédent album s'affirma plus encore sur ce "When The Sky Turns Black" : C'est à dire une recherche et une approche plus sophistiquée du Death Metal ! Toujours lourd et pesant, avec un petit penchant pour des rythmes plus effrénés, le Metal de BRUTALITY s'est transformé tranquillement en Death à la limite du technique, où les guitares et les atmosphères sont reines. Mais lorsque certains font de la "technique" uniquement accessible aux musiciens et encore, BRUTALITY ne perd à aucun moment la trame de ces titres et surtout, ne se fourvoie pas dans des plans complètement "biscornus". "When The Sky Turns Black" possède même tous les arguments pour faire de BRUTALITY une référence dans ce domaine très pointu… et même risqué ! Car le problème de cet album a été d'être trop lyrique pour les amateurs purs et durs de violence sonore et pas assez innovant dans la recherche de la créativité pour les pionniers de la technique. C'est ainsi que BRUTALITY s'est retrouvé coincé le "cul entre deux chaises" avec un excellent album sous le bras… Autant dire qu'il s'agissait d'un comble, alors qu'au même moment des sous-produits perçaient de toutes parts avec des réalisations franchement infâmes… Business : Ton monde impitoyable !

Fred Pichot : 75% (Avril 2002)



Back