Death By Design - "Promo CD"
France - 2002
1. Awake
2. Freakshow
3. Death By Design

Line-up :
Marc : vocals
Beuz : guitars & vocals
Erick : guitars
Jorrys : bass
Nicko : drums

Je sais ce que vous vous dites… "Oh, non ! Encore une ! Décidément sur les Grimoires, ça n'arrête pas en ce moment ! Que de demos !". Et bien, vous n'avez pas tout à fait tort… Il s'agit encore une fois d'une demo. Et c'est encore un groupe de Rambouillet que je vais vous présenter ici ! Non, je ne suis pas rentré chez les Grimoires pour ne faire que la promotion de groupe Rambolitains. Rassurez-vous !
Mais bon, avant de parler de DEATH BY DESIGN, il vaut mieux que je fasse un peu d'histoire et vous conter les aventures de NO SOBRIETY, car ce groupe est plus que lié à DEATH BY DESIGN.
NO SOBRIETY est donc originaire de Rambouillet (Yvelines, mais vous commencez à connaître je pense !) et voit le jour au milieu des années 90. Le groupe, composé de quatre personnes à l'époque, joue un Thrash/Death plutôt efficace en donnant une part importante aux mélodies dans leurs compositions.
Dès leur première demo "Sourisathanelas", sortit en 1998, le groupe reçoit un accueil chaleureux. Cette demo, et plus particulièrement un titre présent sur la compilation Innate, permet d'ailleurs au groupe de faire de nombreuses premières parties en France, mais aussi en Allemagne et en Belgique avec des groupes tel que NO RETURN, WATCHA, BLACK BOMB A, …
2001, l'odyssée de NO SOBRIETY ! (n'exagérons rien tout de même) Eh, oui ! 2001, est une bonne année pour NO SOB'. Cette année est marqué dans tous les esprit (comment ça, non ?!) par la sortie de leur premier MCD intitulé "Here Comes The Breath". Un MCD autoproduit qui regroupe six titres, toujours dans la veine Thrash/Death. Tout comme leur demo, "Here Comes The Breath" est très bien accueilli (demo du mois de juin dans le RockHard #2 et un titre, "Never After", présent sur le sampler du magazine, ainsi qu'une chronique encourageante dans HardRock Mag). Ce MCD leur permet de faire d'autres dates avec des groupes comme OVERSOUL ou encore KILLERS (rien que ça !). Mais 2001, c'est aussi la sortie du triple CD "A Tribute To S.U.P.", tribute auquel fera partit NO SOBRIETY avec le titre "The Accomplishment" (sur "The Cube").
Ici s'arrête l'histoire de NO SOBRIETY… En effet, les deux membres originels du groupe, Nicko (batterie) et Beuz (guitare/chant), veulent apparemment sonner plus bruts ! Ils font donc appel à trois nouveaux membres : Marc au chant, membre de CYRRHOSIS (Brutal Death), Jorrys à la basse, membre de DELIRIUM TREMENS (Techno Death) et enfin, Erick à la guitare, ancien membre de FREEWAY (Heavy Instrumental) et membre actuel de QUADRYSS (Heavy). Marc et Jorrys apportent un peu plus d'expérience au groupe (deux demos en tout, et des premières parties non négligeable comme celle de MALEVOLENT CREATION), et un côté encore plus extrême à la musique. Tandis qu'Erick apporte sa petite touche perso dans les mélodies. À eux cinq, ils forment donc DEATH BY DESIGN (nous y sommes !).
Ce Promo CD est le premier enregistrement du groupe sous ce nom. C'est en quelque sorte une avant-première, puisque tous les titres présent sur le CD feront partie intégrante de leur premier album "Discreation", prévu pour fin 2003. Trois titres composent ce CD, pour un quart d'heure de musique. Et comme prévu, nous avons à faire à un Death Metal assez technique, syncopé et mid-tempo par endroit et mélodique tout en restant très brutal ! Un bon mélange donc ! Le duo des voix de Marc et Beuz permet de ne pas avoir un chant trop linéaire. En effet, Marc a un timbre plus guttural et grave tandis que Beuz est plus "clair", moins caverneux. "Awake" est parfait pour commencer l'album et ce, grâce à son intro qui fixe tout de suite l'auditeur sur le contenu du disque. DEATH BY DESIGN essaie aussi de se démarquer en introduisant dans leurs compositions des ambiances (basse fretless seule sur "DEATH BY DESIGN") qui feront peut-être penser à NILE, en moins aboutis certes, mais qui permet à l'auditeur de se reposer en attendant une autre avalanche de blasts de la part de Nicko ! Les influences Heavy se font surtout ressentir dans les solos et plus précisément sur "Freakshow".

Ces trois bons titres nous feront donc patienter pour la sortie de "Discreation", mais pas trop longtemps je l'espère ! Une bonne découverte.

Shadowtiny : 75% (Juillet 2003)



Back